ANSES, BRAS ARMÉ DE LA FAO CONTRE L’ANTIBIORÉSISTANCE. L’agriculture malgache a longtemps fourni assez d’activités et d’emplois pour absorber l’augmentation de la population rurale, même dans les zones à forte concentration démographique. 2002 – Quel avenir pour les paysans de Madagascar ? authentifiez-vous à OpenEdition Freemium for Books. 2005 – Investing in Develoment: a practical plan to achieve the millennium development goals. Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Il existe toutefois quelques cultures de rente : litchis, vanille, épices, procurant des recettes dexportation. L’élevage de crevettes prospère, faisant vivre environ 3 000 ménages et renvoyant une image de marque préférée par le marché (label rouge). Dabat, M., & Jenn- Treyer, O. Antananarivo, 89 p. 2002 – Productivity growth in world agriculture: sources and constraints. Des trappes de pauvreté au développement durable de l’agriculture malgache. 1997 – Institutional Structure and the Effectiveness of Integrated Conservation and Development Projects: Case Study from Madagascar. Aujourd’hui, les deux tiers de la population malgache vivent en dessous du seuil de pauvreté (80 pour cent en milieu rural et 55 pour cent en milieu urbain) et plus de 60 pour cent souffrent de malnutrition. Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères. L’année s’ouvre donc sur une note optimiste, encore faut-il que les promesses soient assorties de mesures opératoires concrètes. Jenn-Treyer O., Dabat M.-H., Grandjean P. 2006 – Une deuxième chance pour le système de riziculture intensive à Madagascar ? Instat. Rapport, Antananarivo, 150 p. 2006 – Fractal Poverty Traps. Rien n’aurait pu augurer que cette île opulente de 22 millions d’habitants connaîtrait le destin d’une poche de faim et d’insécurité alimentaire. 1987 – Agricultural Mechanization and the Evolution of Farming Systems in Subsaharan Africa. Dabat, Marie-Hélène, et Olivier Jenn- Treyer. Blanc-Pamard C, Milleville P., Grouzis M., Lasry F., Razanaka S. 2005 – Une alliance de disciplines sur une question environnementale : la déforestation en forêt des Mikea. Le gouvernement doit prendre leçon sur les précédentes politiques agricoles pour impulser un véritable changement, à savoir : – Approche standard fondée sur la croissance accélérée de la production des denrées de base, négligeant les éléments de spécificités régionales ; – Prêter plus d’attention à l’amont de la filière agricole. d'autres moyens de protection, les éleveurs connaissent maintenant un réel sentiment d'insécurité, qui les pousse même à abandonner leurs propres villages, s'ils seretrouvent isolés.,. Séminaire international La pauvreté à Madagascar : état des lieux, facteurs explicatifs et politiques de réduction, IRD/Dial, Instat, Resal/UE, Antananarivo, 5-7 février, 14 p. Chabierski S., Dabat M.-H., Grandjean P., Ravalitera Α., Andriamalala H. 2005 – Une approche socio-éco-territoriale en appui à la diffusion des techniques agro-écologiques au lac Alaotra, Madagascar. … World Development, 34 (1) : 1-15. D’un côté donc, l’activité exportatrice est dominée par les grands groupes ; de l’autre, la polyculture familiale est pratiquée dans un contexte de profonde pauvreté. Impacts de l’exportation de maïs sur les forêts d’épineux du Sud-Ouest malgache. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. LÕagriculture malgache peut-elle sortir de lÕimpasse d mo- conomique ? 2001 – Diagnostic et perspectives de la filière riz à Madagascar. 1997 – Agriculture et environnement : amis ou ennemis. 2008 – Rapport du premier trimestre 2008, avril, 19 p. 1993 – Defining and Explaining Tropical Déforestation: Shifting Cultivation and Population Growth in Colonial Madagascar (1896-1940). conditions de vie des populations sont toujours précaires. agricole malgache a subi une série de réformes structurelles afin de rétablir la croissance de ce secteur. Lors de la dernière saison des pluies, rien que dans la capitale et ses alentours, quelques centaines d’hectares de … La recherche d’un compromis entre gain de productivité et investissement en facteurs de production, Colloque international La pauvreté rurale à Madagascar : caractéristiques, dynamiques et politiques publiques, Antananarivo, 15-17 novembre, 27 p. Méral P., Raharinirina V., Andriamahefazafy F., Andrianambinina D. 2006 – La valorisation économique des forêts : entre filière et territoire. Les acteurs de l’agriculture, start-up comme petits exploitants, sont éligibles aux crédits accordés par ce fond. In Rabearimanana G., Ramamonjisoa J., Rakoto H. : Paysanneries malgaches dans la crise, Paris, Karthala, 386 p. Razafimandimby S., Dabat M.-H., Ratsisetraina Z., Ramanantsoanirina Α., Ramananarivo R., Ramananarivo S. 2006 – Pratiques paysannes en riziculture aquatique sur les Hautes Terres malgaches : quelle logique de gestion des risques face à la contrainte de maîtrise de l’eau ? L’insularité lui vaut 6 000 kilomètres de côtes, bordant un patrimoine lacustre et marin de grande qualité. Economie Geography, 69 (4) : 366-379. Le niveau de vie à Madagascar n’est nullement conforme à la taille et à la grandeur de son capital naturel. 10 Dans ce cas, il est attendu de l’État une action de régulation, par exemple par des éco-certificats prouvant que les produits agricoles sont cultivés dans des conditions globales de durabilité. 2002 – Les limites du système de riziculture intensif et les leçons apprises pour la promotion des technologies agricoles à Madagascar. Le cercle vicieux de la pauvreté et de la dégradation des ressources naturelles, Pauvreté et dégradation de l’environnement naturel, La faible productivité structurelle de l’agriculture malgache, Utilisation d’intrants et mécanisation limitées, Les résistances à l’intensification de l’agriculture malgache, Des stratégies d’adaptation à de multiples contraintes, Une intensification peu exemplaire : le système de riziculture intensive, Le long chemin à parcourir pour moderniser l’agriculture malgache, Les solutions : des politiques pertinentes et des modèles agricoles adaptés, Renforcer le rôle de l’État, améliorer l’environnement économique et l’accès aux marchés, Action publique et réduction de la pauvreté, Des formes sur mesure de développement durable, http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/1907/img-1.jpg, http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/1907/img-2.jpg, http://books.openedition.org/irdeditions/docannexe/image/1907/img-3.jpg, Assessing impacts of agricultural research for development in countries of the South. L’État s’engage à couvrir les frais d’investissement en amont de la campagne, d’abord en totalité, ensuite en partie, jusqu’à ce que les paysans accèdent à une pleine autonomie économique. Éloquent, ce tableau éclaire sur le formidable potentiel du monde rural malgache. Sa position dans le Tropique du Capricorne lui confère un climat favorable à l’agriculture, de telle sorte que le pays accueille tout un éventail de plantes alimentaires sur ses 2,6 millions d’hectares cultivées : riz, maïs, manioc, mais aussi les cultures maraîchères et fruitières comme l’oignon, le haricot vert ou le piment dans lesquelles s’impliquent des industries de stockage et de transformation. Working Paper, Fofifa/Cirad, 13 p. 2002 – Madagascar à la croisée des chemins : la croissance durable est-elle possible ? En milieu rural des Hauts-Plateaux malgaches, les parcelles cultivables deviennent de plus en plus exiguës et ne permettent pas d’assurer les besoins fondamentaux des ménages. Comme la plupart des pays en développement, Madagascar est un pays à vocation agricole. Depuis 1960, la croissance de la population et la pression foncière en milieu rural se sont accrues. Des études portant sur le Programme de la Transformation de l’Agriculture Malgache (PTAM) ont été réalisées par l’Etat à travers le Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage il y a quelque mois. Ifpri, Market and Structural Studies Division. Les tomates pourrissant sur place ou cédées à vil prix durant la saison d’abondance en sont une illustration ; – Accorder au  secteur agricole portion plus importante des dépenses publiques ( actuellement moins de 10 %). Mais il a toutefois reconnu que la mécanisation est encore bien faible en milieu rural. Vous pouvez suggérer à votre bibliothèque/établissement d’acquérir un ou plusieurs livres publié(s) sur OpenEdition Books.N'hésitez pas à lui indiquer nos coordonnées :OpenEdition - Service Freemiumaccess@openedition.org22 rue John Maynard Keynes Bat. 9 Néanmoins, la définition des responsabilités réciproques des acteurs privés et publics est souvent encore confuse, et parfois source d’inefficacité dans la mise en œuvre des politiques de développement agricole. Journal of Economic Perspectives, 16(4): 161-184. C - 13013 Marseille FranceVous pouvez également nous indiquer à l'aide du formulaire suivant les coordonnées de votre institution ou de votre bibliothèque afin que nous les contactions pour leur suggérer l’achat de ce livre. Economie de Madagascar, 2: 37-62. Enregistrer mon nom, mon e-mail et mon site dans le navigateur pour mon prochain commentaire. Le niveau de vie à Madagascar n’est nullement conforme à la taille et à la grandeur de son capital naturel. 2008 – « Des terres, des hommes et du riz à Madagascar : accès au capital foncier et performance économique ». agricole et la proportion des femmes chefs de ménages est de 18%. C’est ainsi qu’environ 85% de l’ensemble de la population habite dans les zones rurales, dont 80% accaparé par les activités agricoles : agriculture, élevage, pêche, forêts… À l’image des nations agricoles du Sud, Madagascar est passé dans la légende des terres gâtées par la nature. Merci, nous transmettrons rapidement votre demande à votre bibliothèque. secteur essentiel de l’économie malgache avec près de 45% du PIB2 en intégrant agriculture, élevage, pêche, forêt et les industries agro-industrielles aval. In Final Report, International Food Policy Research Institute-FOFIFA project : 15-71. Les importations explosent, se répercutant sur les prix des produits à la ferme  qui dépriment. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées. Densification rurale et structures spatiales du peuplement à Madagascar : que... Suggérer l'acquisition à votre bibliothèque. Utiliser les drones pour transformer l’agriculture africaine Les systèmes aériens sans pilote (UAS) jouent un […] et postface ». (éd.) à partir de la rentrée 2014, un comité de suivi de la coopération franco-malgache sera mis en place. Vérifiez votre boîte de réception ou vos indésirables afin de confirmer votre abonnement. Séminaire international La pauvreté à Madagascar : état des lieux, réflexions sur les politiques de réduction et leur mise en œuvre, IRD/Dial, Instat, Resal/UE, Antananarivo, 5-7 février, 12 p. 1 Unité des politiques de développement rural du ministère de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche (MAEP). 5 Sans repiquage du riz et en culture irriguée. 2007 – Les implications structurelles de la libéralisation sur l’agriculture et le développement rural. Les actifs occupés sont mieux rémunérés en milieu urbain qu’en milieu rural. La faible pluviométrie explique cette baisse de productivité dans l’agriculture. 2006 – Commerce et environnement. Les conditions physiques, contraignantes certes, ne constituent cependant pas un obstacle rédhibitoire au développement de l'agriculture et de l'élevage malgaches. 2 Le focus group est une méthode d’entretien en groupe généralement composé de 6 à 10 personnes, au cours duquel des questions sur plusieurs thèmes sont posées de manière interactive et les participants sont libres d’échanger entre eux pour répondre. La gamme des productions de l'agriculture et de l'élevage malgaches est très étendue ainsi qu'on a pu s'en rendre compte. Ifpri, Discussion Paper Briefs, 82, 2 p. Zeller M., Minten B., Lapenu C, Ralison E., Randrianarisoa J.-C. 2001 – Les liens entre croissance économique, réduction de la pauvreté et durabilité de l’environnement en milieu rural à Madagascar. Sur les deux millions d’hectares cultivés à Madagascar, 2% seulement de la surface totale est concernée par la motorisation (tracteurs, motoculteurs), 30% sont labourés à partir de la traction animale (charrue) et le reste, par la force humaine (angady…)». Il appartient aux responsables du développement rural de contourner habilement ces écueils, c’est-à-dire valoriser les ressources locales et ne pas reâcher les efforts d’intégration marchande. « Les paysans sont appelés à se professionnaliser », rajouta aussi le ministre ; Levée de fonds de 500 millions de dollars pour construire des infrastructures hydro-agricoles et relancer les gros bassins de Madagascar ; Enfin, le ministre promet d’explorer « de nouvelles approches pour inciter les paysans agriculteurs à recourir aux prêts financiers ». Working Paper, CNEARC, 13/11, 2 p. Zeller M., Lapenu C, Minten B., Ralison E., Randrianaivo D., Randrianarisoa J.-C. 2006 – Pathways of Rural Development in Madagascar: An Empirical Investigation of the Critical Triangle of Environmental Sustainability, Economic Growth and Poverty Alleviation. Raréfaction des ressources d’eau en Méditerranée, Le soja, arme fatale de la Chine contre le protectionnisme américain, AGRICULTURE CLIMATO-INTELLIGENTE, AGROECOLOGIE ET CARBONE DU SOL, Fihariana : un programme pour stimuler l’agrobusiness malgache, La formation des agriculteurs en France dans les années 6O, un modèle susceptible d’être imité, L’assurance paramétrique couvre les risques agricoles à moindres frais, En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées. Depuis un peu plus d’une décennie, la pluie devient chaque année de plus en plus insuffisante. Le relief montagneux et l’érosion dramatique des sols réduisent les surfaces cultivables à 5,1 p. 100 de la superficie totale. En 2016, Madagascar demeure le premier producteur mondial de vanille avec 2,926 millions de tonnes par an, devançant la Chine et les Comores; la production de café s’établit à 48 000 tonnes et la production de girofle à 21 864 tonnes, ce qui le place respectivement au 19e et au 6e rang mondial(FAO) . Les rendements chutent. 2010. La gestion intensive des sols tarde à venir. London, Earthscan. L’agriculture, 2000 – Beyond Market Liberalization: Welfare, Income Génération and Environmental sustainability in Rural Madagascar. Bien que l’agriculture occupe plus de 75% des ménages malgaches, elle ne représente que 35% du PIB (Rapport Ruralstruc, 2009). Mis à part le désarroi moral et politique, la faiblesse de l'économie malgache est importante au lendemain de l'insurrection. 77,2% de la population malgache sont en age de travailler et le taux d’activité global du pays est de 67,7% et favorise davantage les hommes que les femmes. Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search. Les catastrophes naturelles (cyclones et inondation) et les crises politiques cycliques liés à la corruption et à la mauvaise gouvernance sont les causes d… L’aide durera quatre ans. Les années de mauvaises récoltes se répètent, devenant la règle  plu. Dorosh P., Haggblade S., Rajemison H., Ralantoarilolona B., Simler K. 1998 – Structure et facteurs déterminants de la pauvreté à Madagascar. Razafimandimby S., Dabat M.-H., Ratsisetraina Z., Ramanantsoanirina Α., Ramananarivo, Portail de ressources électroniques en sciences humaines et sociales. s que l’exception. Les travailleurs non déclarés du secteur de l ’agriculture et de l approvisionnement alimentaire risquent de perdre leur emploi à cause de la pandémie de covid-19, alors même que ces systèmes sont considérés comme essentiels et doivent rester opérationnels. 1997 – « How Good Is Rice Seed in Madagascar? L'agriculture à Madagascar emploie 80% de la population active et constitue une composante essentielle de léconomie malgache en contribuant à hauteur de 30% au PIB (43 % si lon y intègre lagroalimentaire)1. “Des trappes de pauvreté au développement durable de l’agriculture malgache”. OpenEdition est un portail de ressources électroniques en sciences humaines et sociales. Pour faire face à l’insécurité alimentaire, les ménages développent différentes stratégies pour adapter leurs moyens d’existence qui engendrent une différenciation entre exploitations. Elle a ainsi signé en 2012 une convention-cadre avec le ministère malgache de l'agriculture portant sur la formation professionnelle agricole. Les rendements ayant peu évolué, cette progression montre que l’augmentation de la production agricole est en grande partie due à une extensification des surfaces cultivées (APB Consulting, 2007). In Gastineau, B., Gubert, F., Robilliard, A., & Roubaud, F. Paris, Orstom-Karthala, 548 p. 1994 – « Coord. 1980 – Farming Systems in the tropics. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Ashgate. L’agriculture fournit environ 27 % du PIB et représente les moyens de subsistance pour 75 % de la population. Les gains de productivité dans ce secteur participent à l’initiation du processus de développement. Madagascar est classé en 154e position sur 188 pays, selon l'indicateur annuel du développement humain (IDH) du PNUD (chiffre 2014)3. 2008 a – L’agriculture malgache peut-elle sortir de l’impasse démo-économique ? In : Population rurale et enjeux fonciers à Madagascar, Cite/Karthala : 81-102. Elle se remet en marche depuis la crise de 2001 et de la crise de 2009. 7 Ifpri : Institut International de recherche pour les politiques alimentaires ; Fofifa : Centre national de recherche appliquée au développement rural. DABAT, Marie-Hélène ; JENN- TREYER, Olivier. 2005 – Politiques publiques et pauvreté à Madagascar. Agriculture: faible utilisation des intrants dans la riziculture Par Les Nouvelles sur 30/10/2018 Des études entrant dans le cadre du Programme de la transformation de l’agriculture malgache (PTAM), portant sur les intrants, publiées ce mois-ci, affirment que l’utilisation des intrants agricoles à Madagascar et le nombre d’adoptants sont très faibles. Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. La création de ce prêt à faible taux mettra-t-elle fin au marasme […] Désespérés, nos petits paysans obéissent à une stratégie de subsistance : oui pour les céréales, racines et tubercules, non pour les cultures risquées quoique plus rentables ; oui aux semences locales, non aux semences de qualité exigeant des amendements pour exprimer leur potentiel ; oui à la vieille méthode du labour, mais un non catégorique s’agissant de l’agroforesterie dont les bénéfices ne se ressentent qu’à long terme. UNITÉ DE GESTION DE PROGRAMME (UGP) PROGRAMME D’APPUI A L’INTEGRATION DES ETATS ACP DANS LE SYSTEME COMMERCIAL MULTILATERAL (SCM) L’agriculture malgache dans le contexte des négociations commerciales internationales Constats et recommandations Rapport de mission élaboré par Vincent Ribier Cabinet JEXCO 7 ACP 753-RPR Project n°23a Afrique contemporaine, 202-203 : 75-92. Cependant, en dehors du riz et de l'élevage bovin, les tonnages restent faibles. Autrepart, 46 : 189-202. Les populations rurales pratiquent une agriculture essentiellement vivrière où le riz joue un rôle prépondérant. En janvier 2017, les autorités malgaches annoncent une baisse de 80 % de la production rizicole malgache, 20 % seulement ayant pu être récoltées. Cas de Madagascar. De très nombreux exemples de phrases traduites contenant "agriculture malgache" – Dictionnaire anglais-français et moteur de recherche de traductions anglaises. Baltimore, MD, USA, Johns Hopkins University Press. 191 Autrepart (46), 2008 faible effectif de la population rurale est dÕailleurs souvent per u par les autorit s coloniales comme un obstacle majeur au d veloppement de Madagascar et en particulier au d veloppement agricole. Paris, L’Harmattan, 304 p. 2001 – Améliorer la productivité du travail dans la riziculture pour lutter contre la pauvreté à Madagascar. Malheureusement, l’agriculture remplit de moins en moins bien ses fonctions. Human Organization, 56 (4) : 462-470. Cette mission a également permis des discussions avec le bureau de la chambre nationale malgache en vue de faire évoluer le statut, la formation, et les moyens d'action des huissiers de justice malgaches. Oxford, Clarendon Press. In Minten B., Randrianarisoa J.-C, Randrianarison L. Face à ce constat, la question qui se pose est : comment accroître le potentiel de production des unités agricoles familiales ? L'économie de Madagascar repose essentiellement sur l'agriculture. Pretty J. N., Morison J. I. L., Hine R. E. 2003 – Reducing food poverty by increasing sustainability in developing countries. Il est important de citer en premier la Politique nationale de protection des bassins versants et des périmètres irrigués qui conditionne la réhabilitation des infrastructures en aval (barrage, canaux..) pour lesquels l’Etat Malgache a bénéficié d’importants soutiens de bailleurs de fonds, par la protection des bassins versants au moyen de l’agriculture de conservation. Par auteurs, Par mots clés, Par géographique, Par thématique, Par dossiers. Dabat M.-H., Jenn-Treyer O., Bockel L., Razafimandimby S. 2008 b – L’histoire inachevée de la régulation du marché du riz à Madagascar. En effet, la part de l’agro-industrie a représenté à peine 0,5 à 0,7% du PIB entre 2001 et 2016, en raison notamment de la faiblesse des investissements. Vérifiez si votre institution a déjà acquis ce livre : authentifiez-vous à OpenEdition Freemium for Books. Le problème n’est pas de dicter ce qu’il faut planter ou produire, mais d’exhorter le paysan à planter mieux et davantage, à rationaliser son exploitation et à échanger les fruits de son sol ou de son cheptel contre de l’argent, en créant un cadre économique et réglementaire qui concourt à cet effet. Afrique contemporaine, 202-203 : 93-109. (1997), le différentiel de qualité des semences améliorées de riz ne créerait pas une différence significative de performance entre les adoptants et les non-adoptants de ces variétés, notamment du fait de la faible utilisation des engrais. Le Président de Madagascar lève un fonds de 50 millions de dollars (200 milliards d’Ariary), baptisé programme Fihariana, pour soutenir la création ou la croissance des entreprises malgaches. Sources : EPM 2001, Instat, Minten et Ralison, 2003.Note : Q1 : quintile le plus pauvre/Q5 : quintile le plus riche/BF : bas-fonds/T . Reconnaissant les opportunités offertes par les drones pour l’agriculture, le CTA a lancé le projet Transforming African Agriculture: Eyes in the Sky, Smart Techs on the Ground afin de fournir une assistance technique aux start-ups à travers l’Afrique. 1997 – La question rizicole à Madagascar : les résultats d’une décennie de libéralisation. : Agriculture, pauvreté rurale et politiques économiques à Madagascar, Antananarivo : 78-81. Cahier d’études et de recherches en économie et sciences sociales, 4, Fofifa, Antananarivo. MSSD Discussion Paper, 56, 78 p. 2008 – Isolation and Agricultural Productivity. IIIe World Congress on Conservation Agriculture: Linking Production, Livelihoods and Conservation, Nairobi, Kenya, 3rd to 7th October, 8 p. Dabat M.-H., Gastineau B., Jenn-Treyer O., Rolland J.-P., Martignac C., Pierre-Bernard A. Si la mesure paraît envisageable pour le commerce extérieur, il est sans doute difficile de l’étendre au commerce national, qui fournit encore un débouché au maïs du Sud-Ouest alors que le boom de l’exportation n’a été que temporaire. (Eds.) 6 Cependant d’après Goletti et al. The Structure and Performance of the Seed Sector ». 2003 – Transactions costs and agricultural productivity: implications of isolation for rural poverty in Madagascar. Par exemple, la dégradation de la fertilité des sols, comme nous l’avons vu, l’un des problèmes les plus graves en milieu rural à Madagascar, trouve son origine à plusieurs échelles : individuelle du fait des faibles dotations en terres et en liquidités pour permettre l’achat d’engrais ou de bétail ; communale en raison du régime foncier qui limite les incitations à l’investissement et l’organisation de la … Adresse : IRD 44, bd de Dunkerque CS 90009 13572 Marseille cedex 02 France. Économie Rurale, 294-295 : 74-89. 4 Riziculture qui connaît les meilleures performances comparée à la riziculture pluviale ou sur brûlis. WWF, 15 p. 2003 – « Environnement, agriculture et pauvreté ». L’île est répertoriée parmi les pays à faible revenu et à déficit vivrier : les besoins d’importation tournent autour de 567 000 tonnes, selon les estimations de la FAO. Instat. Le ministère de l’agriculture malgache est en train de définir une nouvelle stratégie nationale de développement rizicole (SNDR) pour Madagascar sous l’égide de … D’amples défis sont à relever pour trouver la voie de la croissance.

Bûche Pâtissière Mousse Chocolat, Bateau Tunis Gênes Horaires Ctn, Offre D'emploi Week End Seulement, Crayon Woody Amazon, Moussaka Légère Marmiton, Collier Swarovski Cygne, Horaire Tire-bouchon Auray Quiberon 2020, Les 10 Commandements Wikipédia, Bestes Restaurant Bern,